Un peu d’histoire…

En 1946, au lendemain de la seconde de la guerre, Gustave Marcq décide de lancer à Chaudfontaine, en banlieue liégeoise, une activité de fabrication métallique sur le vaste terrain situé à l’arrière de la maison familiale. Après quelques années, il devient un sous-traitant incontournable des grandes entreprises de la sidérurgie comme Magotteaux ou Cockerill-Sambre. C’est à partir de ce moment, lorsqu’elle développe des fabrications métalliques industrielles et la tuyauterie industrielle, que l’entreprise prend réellement son essor.

En 1958, Gustave Marcq décide de constituer une société, les Ateliers Gustave Marcq, dont la renommée ira grandissante.

En 1986, le fondateur peut compter sur ses cinq fils pour l’épauler dans son travail. À la demande de gros donneurs d’ordres, l’entreprise se diversifiera dans la maintenance des installations sidérurgiques durant les arrêts de production. Elle se lancera également dans le montage de structures métalliques réalisées en atelier.

En 1989, au vu de l’augmentation de l’activité, l’entreprise décide de construire un nouveau hall de production de XX mètres carrés.

En 1991, Gustave Marcq décède et ses deux fils aînés, Claude et Jonat, poursuivent la gestion au quotidien de l’entreprise. Claude en assume la gérance administrative tandis que son frère prend en charge la gestion de la production.

En 2015, l’entreprise est cédée par la famille Marc à un ingénieur civil de formation, Vincent Bricteux, qui en reprend le flambeau. Le service études et développement est renforcé.

Grâce à ce service d’études aux compétences reconnues, AGM propose à une clientèle exigeante des services de pointe dans le domaine de la conception, de la fabrication, de la mise au point ou encore de la transformation et de la réparation d’ensembles mécaniques en acier ou inox.

Depuis cette date, aux activités classiques de chaudronnerie, de fabrication métallique industrielle et de tuyauterie industrielle se sont ajoutées la mise au point et la fabrication de pièces complexes destinées au secteur du levage.

En 2019, l’entreprise aborde la dénomination commerciale AGM.